Accueil Etablissements & Services Médico-social SESSAD-TC de Pithiviers

PDF Imprimer Envoyer

SESSAD-TC de Pithiviers

Retour à la présentation

 

Identification de l’établissement

SESSAD-TC : Service d'Education Spéciale et de Soins A Domicile - Troubles du Comportement
13/15, boulevard Pasteur
45300 Pithiviers
Tel : 0238 32 84 89

Courriel : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

Directeur de pôle : Monsieur Christophe BUISSON

 Adresse postale :
Service de Soins et d’Education Spéciale à Domicile
13/15, boulevard Pasteur
BP 502, 45305 Pithiviers cedex
Fax :02 38 39 03 84

Eléments d'histoire

 Le service de soins et d’éducation spéciale à domicile n’est pas un service administrativement autonome. Il peut être compris comme attaché à l’ITEP, c'est-à-dire qu’il n’a pas existence administrative séparée de celle de l’ITEP. Cela signifie aussi que les choix thérapeutiques, pédagogiques et éducatifs sont décidés sur les mêmes analyses et principes que ceux pris à l’ITEP.

Le besoin d’un SESSAD avait été évoqué de longue date et un projet avait été déposé ; il est validé par le CROSMS le 16/11/2006. Le 6/08/2007, un arrêté préfectoral autorise la création d’une place. Autorisation d’extension de 2 places le 12/02/2008 et création de 5 places le 3/07/2008. La visite de conformité est effectuée le 21/10/2008. En 2009, la capacité d’accueil a été portée à 10 places ; le projet définitif est prévu pour 20 places avec l’ouverture d’une antenne dans l’est du département.

 Bénéficiaires

[Remonter en haut]

Des enfants et des adolescents des deux sexes, âgés de 3 à 20 ans, bénéficiant d’une notification d’orientation prononcée  par la CDAPH (Commission des Droits et de l'Autonomie des Personnes Handicapées) au sein de la MDPH (Maison Départementale des personnes Handicapées). Ils présentent des difficultés psychologiques dont l’expression, notamment les troubles du comportement, perturbe gravement la socialisation et l’accès aux apprentissages.

L’action du SESSAD s’inscrit dans le cadre de la prévention de l’exclusion scolaire ou de réintégration et de soutien à l’autonomie sociale et à la qualification professionnelle lorsque les troubles n’exigent pas un accueil en ITEP.

 Présentation de la mission

[Remonter en haut]

La prise en charge institutionnelle est conçue dans les mêmes termes que celle de l’ITEP, mais s’inverse fondamentalement. Quand, à l’ITEP l’enfant est accueilli dans l’établissement, au SESSAD tous les membres de l’équipe se déplacent au domicile du jeune. Il faut entendre son « domicile » comme l’ensemble des lieux où il vit ; sa maison, son école et les lieux sociaux qu’il fréquente (club sportif, lieux d’animation, etc.).

Cette intervention, au plus près des lieux d’existence du jeune, est imaginée pour comprendre au mieux le processus handicapant dans lequel le jeune est pris, afin de mobiliser et soutenir les personnes qui entourent ce jeune pour qu’elles trouvent les réponses adaptées pour contenir les troubles et aussi participer à l’inversion du processus. L’équipe s’appuie beaucoup sur les potentialités du milieu dans lequel le jeune se trouve, tout en essayant elle-même d’être un appui et une référence pour ce milieu au moment où il faudra solliciter le jeune pour un changement psychique.

Le pari du SESSAD est de prendre en compte non seulement la souffrance du jeune, mais aussi celle de son entourage et d’intervenir là où cette souffrance se manifeste. Les jeunes suivis et leur famille ne sont reçus au service que dans le cadre des rendez-vous institutionnels (pré-admission, admission, signatures des documents officiels…).

 Ils présentent des difficultés psychologiques dont l’expression, notamment les troubles du comportement, perturbe gravement la socialisation et l’accès aux apprentissages.

Les trois pôles sont représentés dans l’équipe : le thérapeutique, l’éducatif et le pédagogique. La particularité du poste mis à disposition par l’Education Nationale est d’être chargé de coordonner les interventions des différents enseignants autour d’enfants présentant des troubles importants du comportement.

 Financement

[Remonter en haut]

Le SESSAD de Pithiviers est financé par l'assurance maladie. Le budget annuel est arrêté et contrôlé par l'ARS Centre Val de Loire (dotation globale).